Comment retrouver la trace d’une personne décorée de la légion d’honneur ?

Érigée au rang de plus haute distinction française, la légion d’honneur a été instaurée dans le but de récompenser des personnalités éminentes, dont les actes ont contribué à l’intérêt général de la Nation. Puisqu’elle a été créée en 1802 sous l’impulsion du Premier Consul de l’époque Napoléon Bonaparte, de nombreuses personnes aujourd’hui décédées ont été décorées. Il est tout à fait possible de retrouver leurs traces sur Internet.

Des informations disponibles auprès de la grande chancellerie de la Légion d’honneur

Drago Paris
Source : Piqsels

Qu’il s’agisse de la légion d’honneur, de l’ordre national du Mérite ou encore de la Médaille militaire, ces trois décorations dépendent de la grande chancellerie de la Légion d’honneur. Celle-ci peut vous renseigner si vous souhaitez savoir qui a été récompensé avec l’une de ces trois distinctions.

Sur le site de la base de données Léonore des archives nationales, tous les noms des légionnaires décédés avant 1977 sont théoriquement inscrits. Il est possible de s’aider d’une frise quand on a une idée de la date de naissance et / ou de décès de la personne, mais aussi de faire des recherches par noms (patronymes) et par lieux de naissance. Pour chaque personne inscrite, on accède à une quantité plus ou moins importante d’informations. Dans certains cas, on peut savoir le métier de la personne, et trouver le document officiel lié à la décoration, qui a été numérisé.

Il est important de noter que la grande chancellerie a encore conservé certains dossiers de légionnaires décédés avant 1977, notamment ceux qui ont péri pendant la Première Guerre mondiale (leurs dates de décès n’étaient pas toujours connues au moment des versements).

Envoyer une demande par courrier pour trouver la trace d’un légionnaire

Si vous cherchez des informations sur une personne ayant obtenu la légion d’honneur au XIXe siècle et qu’aucune donnée n’est accessible sur la base Léonore, vous pouvez envoyer une demande par courrier au musée de la légion d’honneur et des ordres de chevalerie, situé dans le 7e arrondissement de Paris.

Et si vous vous intéressez à une personne décorée après le XIXe siècle que vous ne trouvez pas sur la base Léonore, vous devez alors vous adresser au service des décorations de la Grande chancellerie de la légion d’honneur, rue de Solferino à Paris.

Afin de faciliter le travail des personnes affectées à ces services, il faut ajouter un maximum d’informations à votre requête : le nom et le prénom de la personne, ainsi que sa date de naissance et sa date de décès.

D’après le Ministère de la Culture, l’Index Léonore des titulaires de l’Ordre de la légion d’honneur regroupe 390 000 dossiers en tout, concernant systématiquement des personnes décédées avant 1977.

La légion d’honneur est toujours une récompense d’actualité au XXIe siècle. À ce titre, elle a connu quelques modifications en 2007 : on a mis en place une stricte parité dans les promotions civiles à cette date, tout en créant aussi une initiative citoyenne – elle permet à n’importe quel particulier de demander une décoration pour l’un de ses concitoyens.

Découvrez aussi...

guide des cryptomonnaies

Tout savoir sur les cryptomonnaies

Il est bien éloigné le temps où on oscillait encore beaucoup du Bitcoin et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA *